© 2017 // tous droits réservés // réalisé avec    par Myriade Communication  

mentions légales  // crédits photos : Patrick Beelaert et Pierre Boé

Elsa
en quelques mots...

J’ai toujours oscillé entre sensibilité artistique  et élan pour accompagner les plus vulnérables.

 

Depuis 10 ans maintenant, le chemin s'est dessiné pour unifier ces deux aspirations, à travers l’art-thérapie.

 

La danse contact et l'improvisation dansée nourrissent énormément ma pratique et mon éthique.

Diplômes/ Formations

  • Nov 2018- Oct 2019: CIFS, Cycle Contact Improvisation et Fondements somatiques BMC®             dirigé par Alex Guex

  • Janv 2017- Déc 2018: Mouvement, improvisation, créativité, Cycle d’approfondissement et de création, par la Compagnie de danse contemporaine Emmanuel Grivet de Tournefeuille.

  • 2017: Formation en pratiques somatiques, approche du Body-Mind centering ®, Contact Improvisation et Communication Perceptuelle ®, dirigée par Anne Expert.

  • Janvier 2017 : Danse Contact Improvisation et autisme, par Anamaria Fernandes (Compagnie Dana)

  • Août 2016 : Certification Contakids ®

  • 2015 : Diplôme Universitaire de phyto et aromathérapie, Université Paul Sabatier, Toulouse

  • 2008- 2010 : Diplôme Universitaire d’Art-thérapeute, université de médecine de Tours

  • 2007 : Licence de psychologie, Université du Mirail, Toulouse

  • 2005 : Docteur en pharmacie, Université Paul Sabatier, Toulouse

 

mon parcours

Sur les planches d’un studio de danse depuis l’âge de 3 ans, je m’oriente vers l’âge de 12 ans vers la gymnastique sportive de façon intensive.

L’université me ramène à mes premières amours où je découvre la danse contemporaine et l’improvisation. Ayant traversé la rigueur des cours de classique et modern jazz puis la recherche de performance de la gymnastique, je découvre avec émerveillement ma propre danse, nourrie de tous mes apprentissages antérieurs, mais unique et personnelle. Aller à la rencontre  de son individualité, se sentir créateur de ses mouvements, de sa vie, exprimer ses ressentis, ses émotions, ses états par le corps…

Avec la même enseignante, je rencontre la sophrologie et le yoga, qui m’amènent à mieux ressentir mon corps, mes sensations, ma respiration. Un vaste univers s’ouvre à moi ! Celui de l’exploration du corps en conscience, du lien très fort entre celui-ci et l’esprit.

 

En parallèle, je mène mes études de docteur en pharmacie. Très investie dans le réseau ville-hôpital toxicomanies et addictions dans le cadre de mon métier, je m’engage également aux côtés de Médecins du Monde dans des missions locales, portant profondément ancré  en moi ce désir d’accompagnement des personnes fragilisées.

 

Expatriée à Madagascar en 2006 et engagée dans un projet pour la santé, je suis amenée à collaborer avec des intervenants de l’Alliance française qui animent des projets artistiques dans la danse et les arts plastiques.

Je réalise que les deux pôles les plus importants de ma vie sont l’Art et l’aide à la personne et comme une évidence vibre en moi le mot « Art-thérapie ».

 

Je passe une licence de psychologie par correspondance et rentre ensuite en France pour suivre une formation de deux années en art-thérapie, avec la faculté de médecine de Grenoble.

Ayant un côté assez cartésien, je suis séduite par l’approche scientifique de cette formation, qui étudie et enseigne le processus artistique, donne des outils méthodologiques spécifiques, se veut objectivable. J’obtiens mon diplôme avec mention en 2010.

 

De retour à Toulouse, je renoue avec l’improvisation dansée avec Nathalie Carrié, Christine Blanchard et Emmanuel Grivet. J’intègre un groupe de danse mixant personnes valides et personnes en situation de handicap. Je tombe littéralement amoureuse de la Danse Contact Improvisation, pratique basée sur l’exploration physique du contact et du transfert de poids entre les danseurs, comme point de départ d’une danse improvisée extrêmement fluide et développant une qualité d’écoute et de dialogue corporels d’une très grande finesse.

Cette nouvelle pratique ouvre encore de nouveaux horizons dansés et je réalise le potentiel qu’elle représente, croisée à l’improvisation dansée et l’expression corporelle, pour ma pratique professionnelle. Je ne cesse de pratiquer et me former depuis, nourrissant ma démarche pédagogique.

 

 La danse a ouvert tout au long de ma vie des portes insoupçonnées qui ont permis toujours plus d’épanouissement : être à l’écoute de ses propres sensations mais aussi de l’autre, assumer son individualité tout en restant pleinement intégrée au collectif, être spontanée, authentique, vraie, habiter son corps, ses mouvements, s’affirmer dans le respect, assumer ses choix…

 

C’est tout cela que je tente de transmettre au quotidien, depuis 2010, à travers divers projets :

  • interventions en écoles (spectacles et ateliers),

  • interventions dansées en résidence sénior,

  • ateliers de danse-thérapie auprès de jeunes autistes et de personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer

 

ayant toujours en tête de décloisonner, créer des ponts entre les générations, les cultures, les différences. Depuis 2016, j’anime également des ateliers parents-enfants.

Car la danse et l’Art en général ont un potentiel positif extraordinaire qui ne demande qu’à apporter sa contribution à l’humanité.